Violences policières: ” J’ai été complètement détruit”

Monji Essana témoigne du traumatisme psychologique subi après un acte de violence policière survenu le 26 mai 2016 à Caen. Le policier avait été condamné à deux mois de prison avec sursis, sans inscription au casier judiciaire.  ... [Lire la suite]