«Un simple gilet jaune, pas un policier infiltré»

Avec des amis, Miguel Henriques Paixaoet, Gilet jaune depuis le 17 novembre, s’est rendu à Paris, ce samedi 1er décembre. Au pied de l’Arc de triomphe, il est au milieu des manifestants quand les forces de l’ordre se mettent à charger. « Je vois l’un des CRS, qui se retrouve isolé, qui perd son casque et qui prend des coups de pied sur la tête.» Cet habitant de l’Oise ne réfléchit pas... ... [Lire la suite]