Un footballeur amateur condamné pour des violences contre un arbitre

Il devra aussi régler deux fortes amendes : 400 euros à sa victime, au titre du préjudice moral, et 150 euros à l’Union nationale des arbitres de football (UNAF), partie civile. Sans oublier 500 euros de frais d’avocat.C’était jour de derby, le 11 mars dernier, à Savigny-en-Sancerre, non loin du Loiret. La réserve des locaux recevait Vailly-sur-Sauldre, en 4e division départementale. Dix bornes séparent les deux villages. À trois buts partout, ... [Lire la suite]