Sud-Gironde : les vignes contaminées arrachées et brûlées sur ordre du préfet

Vigneron en biodynamie sur l'appellation sauternes, Alain Déjean a toujours refusé de traiter ses vignes contre la flavescence dorée. L'une de ses parcelles, suspectée d'être touchée par la maladie, a été arrachée jeudi 14 mars sur ordre du préfet.Sur ordre du préfet de la Gironde, la Fédération régionale des... Lire la suite ... [Lire la suite]