Rodez. Deux femmes avaient fait vivre une nuit de calvaire à un homme dans l’Aveyron : dix ans de prison

Après quatre jours de procès, l'affaire du gîte d'Ayssènes a trouvé son dénouement : Sabrina, seule dans le box des accusés après le décès de sa mère en détention, a écopé de dix années d'emprisonnement. Dans la nuit du 26 au 27 janvier 2016, les deux femmes avaient fait vivre un calvaire à leur victime, Laurent. Poursuivie pour des faits de torture ou d’actes de barbarie - coups de couteau au thorax, dans le dos, précédés de coups de bûches... ... [Lire la suite]