Raciste, violent et… libre à Corbie

Christopher P. aurait dû jouer au loto… Le 17 octobre dernier, il est présenté en comparution immédiate, une procédure qui, trois fois sur quatre, mène à la détention. Le 6 octobre, il a menacé de mort les employés de la pizzeria de la place de la République, à Corbie. Le 13, il a déboulé dans le restaurant plein de clients, armé d’une dague et d’une bombe lacrymogène, puis a proféré des propos... ... [Lire la suite]