Prof braquée à Créteil : le maire se paie son opposant

« On ne peut pas porter atteinte à l’image de la ville de cette façon », explique-t-il en aparté. Le maire (PS) de Créteil Laurent Cathala vient de rendre publique une lettre assassine, adressée à son... ... [Lire la suite]