Plus d’1,4 million de morts pendant la Première Guerre mondiale : quel département a payé le plus lourd tribut ?

Qui a le plus payé l'impôt du sang ? C’est une question aussi spéciale que cruciale que se sont posée trois chercheurs, Henri Gilles, historien, Jean-Pascal Guironnet et Antoine Parent, économistes. Aux morts de la Grande Guerre, la mémoire a accolé les récurrentes images d’un inconcevable surnombre ; de grande « boucherie » ; de dépouilles sans sépultures qui se rappellent régulièrement au souvenir des vivants.Dans l’étude qu’ils ont publiée en ... [Lire la suite]