Philippe Girbal : “Tout d’un coup, on serait devenus mauvais”

À Saint-Jean-de-Védas, Languedoc-Prothèses, qui employait encore 35 salariés il y a un an, ne s’est pas vraiment relevé du "grand chambardement" survenu en mars 2018, quand Languedoc-Mutualité a cessé ses commandes au... ... [Lire la suite]