Participation record pour la parade avant les premiers spectacles des Éclectiques

Un char, façon Mad Max, transportant des musiciens enragés jouant dans un style contemporain indéfinissable. Une chanteuse de 3mètres et demi de haut qui semble dialoguer avec un funambule. Des enfants artistes de cirque courant joyeusement dans tous les sens. D’autres jouant, jonglant avec le feu. Et puis des fumigènes rouges, à l’odeur âcre. C’était la grande parade de lancement du festival d... ... [Lire la suite]