Montpellier : le hashtag #jesuisundesdeux passe à trois après le commentaire de Patrick Sébastien

On se souvient de la petite phrase de Philippe Saurel qui affirmait "qu’il n’y avait que deux cyclistes susceptibles de traverser Castries"... ... [Lire la suite]