Le feu qui a ravagé la piscine semble bien criminel

Une salle de réunion et un hall d’accueil dévastés par les flammes, des bassins épargnés mais noircis par les suies… Il faudra sans doute du temps, beaucoup même, avant que les stigmates de l’incendie qui a dévasté la piscine de Quiévrechain ne s’estompent. Malgré la réactivité des pompiers et l’efficacité des portes coupe-feu qui ont ralenti la progression des flammes, les dégâts sont conséque... ... [Lire la suite]