Il écope d’un an de prison ferme après le vol de plusieurs chéquiers

C’est une panne technique au commissariat de Berck qui avait permis à Ahmed Bekkouche d’être remis en liberté après son interpellation. Début novembre 2014, il est arrêté au volant d’une voiture en état d’ébriété et en possession de 3grammes de MDMA, avec un permis de conduire volé et grossièrement falsifié. Les services de police trouvent également sur lui deux chèques de 500€... ... [Lire la suite]