Grand débat national : Le professeur Laurent Thines poursuit son combat contre l’usage des armes sublétales

Le professeur Laurent Thines du CHU de Besançon et quatre autres lanceurs de pétitions étaient ce matin place de la Concorde à Paris pour rappeler leur mobilisation à l'occasion du grand débat national. Les cinq pétitions rassemblent plus d'un million de signatures.  ... [Lire la suite]