Deux surveillants de la prison agressés par un détenu

Un détenu de la maison d’arrêt de Béthune «s’amuse» depuis quelque temps à appeler sur le téléphone du gradé de nuit de la prison pour le narguer et l’insulter. Un petit jeu qui a vite lassé les surveillants qui, ce lundi matin, ont décidé de fouiller la cellule du détenu qu’ils soupçonnaient être l’auteur de ces appels. Double fracture du poignet ... ... [Lire la suite]