Des Gilets jaunes de l’Oise se fédèrent en association

On les avait connus sur les ronds-points et dans les rues. Des dizaines de camps de Gilets jaunes, installés dans l’Oise dès le mois de novembre dernier, au début du mouvement. Il n’en reste aujourd’hui que quatre: Noyon, Ressons-sur-Matz, le Bois de Lihus (entre Clermont et Compiègne, sur la RN31) et Jaux, tous sur des terrains privés. Dernier camp en date à avoir été démante... ... [Lire la suite]