Ces deux pères de famille qui ont lancé l’enquête sur la filière jihadiste de Roubaix

Selim Ciftci est considéré par les juges d’instruction comme « le précurseur » de cette filière nordiste. C’était un gamin de Tourcoing sans trop d’histoires, scolarisé au lycée Saint-Rémi de Roubaix jusqu’en terminale, avant qu’il ne se radicalise d’un seul coup. À 17ans, selon son père. « Il a arrêté de boire, de se droguer, il a commencé à porter la barbe, la djellaba, à faire les cinq prièr... ... [Lire la suite]