Bernard Charbonneau jugé à Angoulême : décision le 16 janvier

Un an de prison avec sursis et cinq ans d'inéligibilité ont été requis mercredi soir à l'encontre du maire de Ruffec, ainsi qu'un an avec sursis pour le consultant.Soupçonné de délit de favoritisme, le maire de Ruffec, Bernard Charbonneau, s'est expliqué longuement devant la justice, mercredi 5 décembre, lors d'un procès... Lire la suite ... [Lire la suite]