Après l’incendie de la piscine, des conséquences en cascade

Le désarroi des salariés Ils sont 19 salariés, en comptant les CDD, à ne pas savoir de quoi leur avenir immédiat sera fait. Président du SIVOM qui gère la piscine de Quiévrechain, Alain Dée les recevra ce mardi, à 16 h, pour tenter d’apporter des réponses à leurs questions. Lui aussi s’en posait des tas ce lundi: « On est en train de regarder les... ... [Lire la suite]