Agen. Le Chœur d’Hommes de l’Auvignon en deuil

De la trentaine de choristes du Chœur d'Hommes de l'Auvignon, «Coco» Berlato est le premier à partir ainsi. Trop tôt, trop vite, mais fidèle à l'image que tous avaient de lui : discret, contribuant toujours avec humilité au bien-être collectif et heureux de partager. Toujours présent, à chaque répétition, à chaque concert, répétant assidûment ses chants entre les rendez-vous hebdomadaires et entraînant souvent son épouse Ghislaine à venir... ... [Lire la suite]