« À part interdire les paris, ça sera difficile de lutter »

Les tournois ITF de Grenoble se sont déroulés du 4 au 10 février dans un contexte particulier. Un contexte lié aux fraudes ou tentatives de fraudes sur des matchs de tennis où des paris sont engagés. Et qui occasionnent des tentatives de corruption sur les joueurs, soumis à des pressions, voire des menaces, de la part de personnes externes. Certains joueurs avaient d’ailleurs été arrêtés par la police mi-janvier, en marge du tournoi de Bressuire, ... [Lire la suite]